4 conseils pratiques pour réaliser une demande de prêt professionnel convaincante

0
121

Le prêt professionnel est une solution financière à laquelle les créateurs d’entreprise ou les entrepreneurs peuvent souscrire. Cependant, il faut reconnaitre que l’enjeu relatif à cette demande est important. C’est d’ailleurs ce qui complique la démarche. Voici 4 conseils pour augmenter vos chances d’obtenir un prêt financier auprès d’une institution financière !

Présenter un dossier structuré, clair et concis

En général, l’accord du prêt financier n’est pas une décision qui est exclusivement à l’apanage du banquier sollicité. Ce dernier accordera un intérêt particulier à la présentation de votre demande, sera disposé à vous lire et défendra votre cas auprès du comité d’attribution des prêts. Il est donc impératif de construire un dossier qui répond aux exigences définies en la matière. En effet, votre dossier de demande doit comprendre deux parties, dont une partie qui est formalisée par l’institution banquière et une partie libre correspondant au dossier que vous devez soumettre à votre conseiller bancaire.

Sur https://www.demonchy-conseil.fr/, vous trouverez des ressources indispensables sur le sujet. Avant tout, vous pouvez contacter le conseiller bancaire pour savoir l’ensemble des informations nécessaires dont vous aurez besoin pour la constitution de votre dossier de demande de prêt. Il faut proposer un dossier structuré, clair et concis pour faciliter la défense. Ce dossier doit relater l’activité de votre entreprise, les ressources dont vous disposez, le plan établi pour faire développer votre projet, mais aussi les outils de suivi.

Élaborer une structure financière solide

Le plan et la structure financière du projet d’entreprise sont deux éléments majeurs qui sont pris en considération lors du processus de prêt financier. C’en est de même de la façon dont le porteur du projet ou l’entreprise compte s’impliquer dans la réalisation. Généralement, les institutions bancaires exigent un apport financier minimum de 30% du besoin financier de l’entreprise. Elles demandent aussi certaines garanties de couverture d’une partie importante du prêt professionnel demandé.

Il faut noter que le taux d’engagement financier de l’entreprise influence la décision que prendra le comité d’attribution des prêts. Après l’analyse de ces points, le conseiller bancaire se penchera sur l’étude de la structure financière du prévisionnel de l’entreprise.

Présenter un business plan de bonne qualité

Le plan d’affaires ou le business plan constitue l’outil de communication par excellence lorsqu’il s’agit d’un prêt professionnel. Il a pour avantage de :

  • Éveiller l’intérêt de l’interlocuteur ;
  • Susciter son intérêt ;
  • Obtenir son adhésion et sa participation.

Découvrez sur https://www.credit-pas-cher.biz/ des informations plus amples sur le prêt professionnel. Le business plan est ce document qui présente le projet d’entreprise en des parties distinctes, à savoir :

  • Le marché ciblé et le potentiel financier du projet ;
  • L’équipe et la structure qui concrétiseront le projet ;
  • Le prévisionnel financier du projet.

Toutes ces parties comprennent des tâches spécifiques. Par exemple, le marché ciblé et le potentiel financier du projet prennent en compte l’étude du marché, la description détaillée du produit ou du service à mettre en avant. Dans ce cas, l’objectif est de vérifier le potentiel et la faisabilité du projet.

Faire appel au bon établissement financier

Les banques s’apparentent à des sociétés commerciales dont l’objectif principal est le respect des niveaux d’encours réglementaires. Il est important de vous informer sur les objectifs des institutions bancaires, notamment ceux qui sont relatifs aux prêts professionnels. Par ailleurs, sachez que certaines institutions bancaires sont réticentes à l’idée d’octroyer des prêts compte tenu de la nature du crédit, de la taille de l’entreprise et du secteur d’activité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here