Comment réparer sa maison après une inondation ?

0
130

Les dérèglements climatiques provoquent des conséquences fâcheuses telles que les inondations. Débordement de cours d’eau ou pluie excessive, les causes sont légion et la survenance de ces calamités prive les ménages de la jouissance de leur logement. Toutefois, face à ces regrettables situations, il importe de ne pas désespérer et surtout d’adopter une démarche rigoureuse pour réhabiliter sa maison dans les plus brefs délais. Cet article présente quelques moyens d’y parvenir:

Mobiliser des fonds

La réhabilitation d’une maison, comme tout autre projet, nécessite un financement conséquent, que l’on veuille impliquer des professionnels ou pas. La valeur de la somme nécessaire peut varier en fonction de la taille du logement, mais aussi de l’ampleur des dégâts.

Bien que ces sinistres soient généralement couverts par les assurances, la procédure de déblocage des fonds peut sembler interminable. Le recours à un prêt bancaire devient alors une nécessité. Cependant, contracter un nouveau crédit lorsque l’on en a un autre en cours de remboursement n’est souvent pas possible. L’option d’un prêt personnel pour mauvais crédit se présente, dans ce cas, en heureuse solution. Lorsque vous obtenez un prêt personnel pour mauvais crédit, cela vous permet d’améliorer votre cote de crédit. De cette façon, vous pouvez désormais souscrire à un nouveau prêt.

Vider le logement

Suite à l’obtention du financement, les travaux de réhabilitation peuvent réellement être entrepris. En premier lieu, il faudra retirer du logement tous les meubles et les appareils électroménagers qui s’y trouvaient au moment de l’inondation. Un tri se révèle nécessaire pour se débarrasser du mobilier qui aura été entièrement endommagé. Le reste peut alors être mis à l’abri dans un espace de stockage loué à cet effet.

Ensuite, il faudra évacuer l’eau résiduelle et la boue de l’intérieur de la maison. Pour ce faire, l’on pourra se servir de raclettes et de balais. Toutefois, l’emploi d’une pompe rendrait cette tâche bien moins difficile. De même, tous les revêtements de sols (moquettes et tapis) devront être retirés et mis au séchage. Enfin, il faudra également retirer tous les revêtements muraux tels que les papiers peints et percer des trous dans les cloisons pour vider l’eau qui s’y serait infiltrée.

Procéder au nettoyage

À la suite d’une inondation, les bâtiments sinistrés se retrouvent dans un sérieux état de saleté et d’infection. L’eau de pluie se mêle aux eaux des canalisations et emporte aussi avec elle une grande quantité d’ordures ménagères. Un grand nettoyage s’avère donc indispensable. Le matériel nécessaire pour la réalisation de cette tâche comprend :

  • Des bottes ;
  • Des gants ;
  • De puissants projecteurs d’eau ;
  • Du matériel nettoyant (détergent, eau de javel ou autre désinfectant…) ;

Après le nettoyage, il faudra attendre que la maison sèche entièrement avant d’envisager une réintégration. À cet effet, il convient de remarquer que les constructions récentes sèchent plus vite que celles plus anciennes. Néanmoins, l’utilisation d’un déshumidificateur puissant permet de faire sécher la maison plus rapidement.

Procéder aux rénovations

La dernière étape représente celle de la réparation des dégâts liés à l’inondation. À cette phase, l’intervention des professionnels s’avère indispensable. Par exemple, un électricien doit vérifier l’installation électrique et effectuer les réparations qui s’imposent. De même, la sollicitation d’une entreprise de peinture permettra de donner un coup de fraîcheur au logement.

Réparer sa maison après une inondation nécessite beaucoup de temps et d’énergie. Si vous vous retrouvez dans cette situation, nous vous souhaitons beaucoup de courage et nous espérons que vos réparations se fassent rapidement pour que vous puissiez retrouver votre lieu de vie.