Conseils pour un management participatif en entreprise

0
527

Le management participe consiste à impliquer ses collaborateurs dans la vie et le développement d’une entreprise. Il est ainsi possible pour ces derniers, de participer aux prises de décisions afin de renforcer les liens que l’on noue. D’ailleurs, ce type de management accroît le sentiment de bien-être et envoie une image positive. Mais comment le mettre en place ?

Impliquer les collaborateurs au quotidien

Le management participatif d’entreprise est contraire aux décisions hiérarchiques assez strictes. L’idée est d’impliquer les équipes afin de travailler ensemble sur un projet. Il est impératif de donner le choix aux équipes, de s’organiser comme elles le veulent, grâce à des méthodes plus agiles.

Le développement des instants d’échange

Avec une telle liberté de fonctionnement, il faut une excellente communication. De plus, il est nécessaire de mettre en place des temps de rencontre. Ces meetings peuvent être organisées par le manager ou les collaborateurs. Aussi, il est possible de répartir les diverses missions.

Travailler dans de bonnes conditions

Le management participatif s’intègre dans la vision moderne d’une société et dans le cadre de la gestion du personnel. Dans cette optique, il faut mener les bonnes actions pour améliorer le bien-être au boulot. Il faut être en alerte au bien-être et à la confiance que l’on apporte à chaque membre. D’ailleurs, cela permet de renforcer la cohésion de groupe

Mettre en avant les valeurs de l’entreprise avec le management d’entreprise

Afin qu’il soit le plus efficace possible, le management d’entreprise a besoin d’un cadre. Il est recommandé de le définir en adéquation avec les valeurs de l’entreprise et de ses collaborateurs. Ces valeurs sont essentielles pour avoir de bonnes relations entre chaque membre et d’adopter de bonnes méthodologies de travail. On établira ainsi :

  • Les valeurs ;
  • L’intérêt pour chacun d’avoir un tel comportement.

Vous pouvez entamer une journée de brainstorming. Les idées peuvent ainsi être collectées et triées. Sur www.actinbusiness.com, vous en saurez plus sur le management d’entreprise.

Déléguer le pouvoir

En termes de management participatif, une part du pouvoir entre les mains de la hiérarchie, doit être délégué aux salariés et ce, dans un cadre précis pour avoir un certain ordre. On divisera cela en 2 :

  • Chaque membre peut décider à tout instant, sans que le manager puisse intervenir. Les décisions prises sont annoncées à la direction.
  • La prise de décision est effectuée dans le respect de la stratégie management de l’entreprise. Cela veut donc dire que chaque décision prise par un salarié, devra être intégré dans le plan d’action globale de la société.

Favoriser l’autonomie des équipes

Le management participatif donne la possibilité aux équipes de trouver des solutions seuls, à un souci et à leur échelon. Les collaborateurs vont donc se concerter entre eux et ce, sans penser à une autre hiérarchie. Mais afin de garder le contrôle sur la situation, il est nécessaire de mettre en place des solutions pour réguler le tout. Elles doivent être mises en place tant sur le plan individuel que collectif. Mais bien sûr, le droit à l’erreur existe toujours.