Financement participatif : que savoir du crowdlending, le prêt aux entreprises ?

0
193

Le crowdlending est un mode de financement participatif permettant aux entreprises et professionnels d’emprunter de l’argent auprès de particuliers via des plateformes web spécialisées. Il s’agit d‘un levier de financement de plus en plus prisé tant par les entreprises que par les investisseurs français pour ses nombreux avantages, mais qui n’est cependant pas sans risque. Voici l’essentiel de ce que vous devez savoir au sujet du crowdlending et de son mode de fonctionnement.

Qu’est-ce que le Crowdlending ?

Le crowdlending ou prêt aux entreprises est un type de financement participatif réglementé en France. Par ce procédé, les entreprises porteuses de projets peuvent obtenir les fonds nécessaires à leur financement auprès d’une communauté de particuliers investisseurs via des plateformes digitales. Cette technique de financement se déroule sans l’intermédiation d’un organisme bancaire classique, puisque les prêteurs peuvent investir directement dans les projets qu’ils souhaitent.  

Comment fonctionne le prêt aux entreprises ?

Cette forme de prêt a un fonctionnement assez simple. De manière générale, les entreprises en quête de financement vont soumettre leur projet ou demande de prêt via une plateforme de Crowdlending agréée (CIP, IFP ou PSI).

Les prêteurs inscrits sur la plateforme et qui souhaitent financer le projet fixent librement le montant de leur prêt ainsi que le taux d’intérêt et la durée. 

À l’issue de la levée de fonds et lorsque le montant sollicité est atteint, les fonds sont transférés au compte du porteur de projet. En contrepartie, l’entreprise s’engage à rembourser le prêt souscrit ainsi les intérêts conformément à l’échéance d’amortissement fixée par le contrat de prêt.  

Quels sont les avantages du Crowdlending ?

Cette forme de financement alternatif présente de nombreux avantages aussi bien pour l’entreprise emprunteuse que pour les particuliers investisseurs. Grâce au crowdlending, les entreprises peuvent financer leurs projets sans recourir au mécanisme de crédit bancaire jugé trop contraignant. Elles peuvent accéder aux crédits rapidement et avec plus de facilité. Mais aussi à des conditionnalités plus souples. 

Pour les particuliers prêteurs, le crowdlending offre une opportunité d’investissement aux rendements intéressant et un bon moyen de se créer des revenus passifs. Avec des taux de rendement annuel potentiel oscillant entre 5 à 12 % brut, le crowdlending séduit par sa rentabilité largement supérieure à la plupart des produits d’épargne traditionnels. 

Que peut-on financer avec le Crowdlending ?

En plus de profiter de conditions simplifiées, les entreprises bénéficient en plus d’une grande flexibilité dans l’utilisation des prêts souscrits. Elles peuvent donc utiliser les fonds comme elles le souhaitent et suivant leurs besoins. Une start-up ou une PME peut ainsi recourir au Crowdlending pour financer l’acquisition de masques de protection personnalisés sur https://www.ruko-plus.fr/ afin d’améliorer sa stratégie de communication et ainsi accroître sa visibilité. Le prêt peut aussi être mobilisé pour financer le développement et l’extension des services de l’entreprise.

Quels sont les risques du Crowdlending ?

En dépit de ses nombreux avantages, investir dans le crowlending n’est pas sans inconvénient. Le seul risque encouru par les investisseurs est celui du défaut de remboursement. Il peut en effet arriver que l’entreprise se révèle insolvable et incapable de rembourser le prêt contracté à l’échéance définie. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here