Tapis d’entrée : Trois choses à savoir sur cet accessoire de déco !

0
47

Le tapis d’entrée est un accessoire de décoration de plus en plus tendance. Posé devant votre logement, c’est le premier élément de chez vous qu’aperçoivent les visiteurs. Encore appelé paillasson, il apporte une bonne dose de chaleur et renvoie une image positive aux visiteurs. Ainsi, son choix n’est pas à négliger. Vous souhaitez en acquérir ? Découvrez tout ce que vous devez savoir dans la suite de cet article.

Tapis d’entrée : Quels sont les différents types ?

Sur le marché, les fabricants proposent plusieurs types de tapis d’entrée ayant chacun un rôle spécifique.

Tapis absorbant

Le tapis absorbant a une grande capacité d’absorption. Il peut recueillir jusqu’à 8 litres au mètre carré. De même, il fonctionne comme une barrière contre l’eau provenant de l’extérieur et bloque la saleté des chaussures. Ainsi, ce modèle de paillasson vous aide à maintenir votre intérieur propre et sec. Il doit son pouvoir à sa texture faite de velours. Il convient principalement pour les halls d’entrée et les zones de piétinement, comme les comptoirs d’accueil, les fontaines à eau et les machines à café.

Tapis grattant

Le tapis grattant est un modèle doté d’une structure en relief. Il est souvent fabriqué en caoutchouc ou avec des fibres naturelles de coco qui sont connues pour leur grande résistance. Grâce à sa structure, il élimine facilement les saletés et les impuretés sur les semelles des chaussures. Installer ce paillasson à l’entrée de votre maison vous permet de profiter d’une propreté maximale.

Tapis antidérapant

Le tapis antidérapant est un paillasson spécialement conçu pour prévenir les chutes et les autres incidents, et ce, même si le sol est humide. Il est souvent conçu en polypropylène et dispose de semelles antidérapantes et de surfaces texturées. De plus, ce type de tapis présente une bonne capacité d’absorption et limite l’entrée des salissures entrainées par les semelles.

Tapis d’entrée : Comment le nettoyer ?

Au fil de son utilisation, le tapis d’entrée absorbe énormément de saletés et de poussières. Il devient ainsi moins esthétique et peu accueillant. Il urge donc de l’entretenir afin de maintenir sa performance, mais aussi d’optimiser sa longévité. De plus, un entretien régulier permettra de garder la devanture de votre logement propre et toujours chaleureuse. Comme pour tout essuie-pieds, le paillasson est facile à nettoyer. Différentes méthodes d’entretien s’offrent à vous.

En effet, vous pouvez passer un aspirateur sur et sous votre tapis pour retirer les impuretés incrustées. Il est également possible de nettoyer votre paillasson à l’aide d’un tuyau d’arrosage pour enlever les grosses saletés comme la boue ou les tâches. D’autre part, le shampoing peut être utilisé de façon périodique pour nettoyer votre essuie-pieds en profondeur et retirer tous les microbes incrustés. Par ailleurs, certains modèles de tapis, notamment ceux conçus avec des fibres en coton ou en vinyle, peuvent être nettoyés en machine. Pour un bon rendu optimal, les experts recommandent un nettoyage quotidien.

Tapis d’entrée : comment bien le choisir ?

La multitude de tapis d’entrée disponible peut rendre difficile le choix. Pour cela, il est conseillé de tenir compte de quelques critères pour choisir le modèle le plus adapté à ses besoins. Il s’agit en effet :

  • du lieu d’emplacement : pour une installation devant votre porte, optez pour un tapis grattant. Par contre, pour une installation dans le hall de votre logement, privilégiez un modèle grattant et absorbant ;
  • de la couleur : si vous souhaitez optimiser la lumière devant le seuil de votre porte, choisissez les tapis de couleurs claires. Mais, dans le cas où vous voulez rester sobre et pas trop voyant, les couleurs foncées feront l’affaire.